pierre vs ciseaux garlandC'est le jeu de l'enfance par excellence. Enfance dans laquelle se replonge, Alma, notre héroïne argentine, issue de la classe bourgeoise des années 70. Chaque week-end, elle les passe dans la maison de campagne familiale, sur une petite île dans le delta du Parana, non loin de Buenos Aires. Elle y retrouve ses amis, Carmen et Marito. Elle assiste à travers eux à la vie des gens du peuple, dans tout ce qu'elle a de simple, dans tout ce qu'elle a de violent. Pour les uns, l'île est un havre de paix, un cocon protecteur où la nature est bienveillante, cette même nature qui rappelle aux autres combien la condition des petites gens est parfois misérable, souvent difficile.

 

Mais c'est le temps de l'insouciance, des promesses que l'on se fait, enfant, que l'amitié est éternelle, que rien n'est plus solide que ce sentiment-là.

 

Pierre feuille papier ciseaux. Le temps des jeux de l'enfance révolu, l'amour s'invite, inattendu, et avec lui, comme lourd bagage, les réalités sociales d'un pays en proie à la dictature. C'est à travers le regard ému d'Alma, empli de gentillesse et que la naïveté protègera le temps de l'enfance, que l'on assiste au destin d'une amitié peu commune.

 

Dans ce roman d'apprentissage, Inès Garland nous convie avec beaucoup de tendresse à l'éclosion d'une jeune femme dont l'intimité se conjugue à l'histoire collective de l'Argentine. Une écriture simple mais emprunte de poésie et de sensualité, propre au style latino-américain, que la traduction révèle parfaitement. Inès Garland destinait ce livre à un public adulte et c'est auprès de la jeunesse argentine qu'il a pris tout son sens car le thème des enfants de disparus de la dictature, à peine nommé dans le texte, est en effet une des clés qui nous permettra de refermer ce livre, bouleversé, mais presque apaisé.

 

A partir de 14 ans.

 

Auteur(s) Garland, Inés (Auteur) ;Hofnung, Sophie (Traducteur)
Titre(s) Pierre contre ciseaux / Inés Garland ; traduit de l'espagnol (Argentine) par Sophie Hofnung.
Editeur(s) Ecole des loisirs, DL 2014.
Résumé Aima habite à Buenos Aires. Chaque week-end, elle retrouve Carmen et Marito dans une île du delta. Avec eux, elle découvre la liberté, l'amour et la vie dure. Mais le coup d'Etat du 24 mars 1976 et l'instauration d'un régime de terreur les éloignent. Le temps de l'innocence où on pouvait tout résoudre en jouant à pierre, feuille, ciseaux est révolu. Marito l'aide à ouvrir les yeux. Révoltée et amoureuse, Aima se dégage de la gangue familiale, de son égoïsme de nantis, découvre la lutte sociale, mais aussi le visage hideux de la violence politique. Et la tragédie s'invite dans leur vie. Une magnifique histoire d'amours impossibles et de rêves qui se perdent dans les eaux troubles du fleuve et dans les heures noires de l'histoire de la dictature argentine.
Traduit de : Piedra, papel o tijera.
Sujet(s) Littérature argentine