carte postale lune

 Voici le premier roman d'un auteur qui a de la bouteille. Et il en faut pour créer ces personnages de Tom et Jack, deux frères que le destin va séparer mais réunir à nouveau dans la folie... Le sujet est sombre, certes, tragique, vraiment, mais il est traité avec une poésie et une maîtrise qui nous prennent à la gorge. Un très beau moment.

Auteur(s) Foster, Stewart (Auteur) ;Laléchère, Karine (Traducteur)
Titre(s) Une carte postale de la lune / Stewart Foster ; trad. de l'anglais (Grande-Bretagne) par Karine Laléchère.
Editeur(s) Grasset, 2015.
Résumé Tom et Jack ont 18 ans. Ils sont frères jumeaux. Ils sont inséparables. Et ils sont orphelins. Il y a six ans, leur père est parti sur la lune, en mission secrète pour le compte des Soviétiques, à bord d’une fusée Soyouz… Du fin fond de l’espace, ils ont reçu de lui des cartes postales, précieusement archivées dans le grand Livre qu’ils écrivent ensemble. Jusqu’au jour où ils ont voulu rejoindre ce père énigmatique et farfelu, et où leur vie a soudain basculé. Le problème, c’est que les choses ne se sont peut-être pas tout à fait passées ainsi, du moins pas comme se l’imaginent et se le racontent les deux frères… L’autre problème, c’est que Tom et Jack ne sont pas deux, mais une seule et même personne… Une carte postale de la lune est une plongée vertigineuse au cœur de la folie, une ode aux mystères de l’enfance et aux pouvoirs de l’imagination, racontée par un narrateur dont on n’est pas prêt d’oublier la voix extraordinaire – celle d’un Petit Prince qui se serait envolé au-dessus d’un nid de coucou.
Sujet(s) Coup de coeur de la bibliothèque
Littérature anglaise

 

 

Ajouter un Commentaire