Et je danse aussiOffrez-vous une parenthèse enchantée avec ce roman épistolaire 2.0 aussi réussi qu’addictif Un projet d’écriture spontané et un pari un peu fou sont à l’origine de cette fiction basée sur des échanges de mails. Tel un jeu de rôle à distance, l’intrigue se tisse et se plie au bon vouloir de nos auteurs : Anne-Laure Bondoux est Adeline Parmellan et Jean-Claude Mourlevat est Pierre-Marie Sotto. Une correspondance “réellement fictive”, en quelque sorte. C’est délicieux, attachant, jubilatoire...bref! Prenez-vous au jeu!

 

 

 

Auteur(s) Bondoux, Anne-Laure (Auteur) ;Mourlevat, Jean-Claude (Auteur)
Titre(s) Et je danse, aussi / Anne-Laure Bondoux, Jean-Claude Mourlevat.
Editeur(s) Fleuve, 2015.
Résumé Pierre-Marie est un écrivain en panne d'inspiration. Adeline est une fervente lectrice qui a beaucoup de choses à lui dire. Leur rencontre par mots interposés va changer leur vie et les révéler à eux-mêmes. Retiré dans la Drome et esseulé depuis le départ inexpliqué de son épouse, Pierre-Marie reçoit un jour une épaisse enveloppe contenant un manuscrit envoyé par l'une de ses lectrices, Adeline. Sans ouvrir le pli, il lui répond. Une correspondance s'engage, en cette année 2013, qui durera huit mois, de février à octobre. Au fil de leurs échanges, un lien intime s'établit. Ils composent librement, avec leur réalité, leur personnalité, leurs zones d'ombre. Ils s'inventent une vie. Car la leur s'est arrêtée quelques années plus tôt. Pierre-Marie et Adeline ont en effet une histoire en commun, mais qui ne leur appartient pas, et dont Pierre-Marie ne sait rien encore. Le mystère reste prisonnier de l'enveloppe expédiée par Adeline. Plus les lettres se précisent, plus elles effleurent la vérité qui dort dans ces pages... et des personnages depuis longtemps oubliés reprennent vie et entrent dans la danse.
Sujet(s) Coup de coeur de la bibliothèque