Accueil

bakuman tome1Mashiro, jeune collégien de 14 ans, a deux problèmes dans sa vie. D'abord, il se pose des questions sur son avenir, sur l'école ou il va aller après ses examens, le métier qu'il fera. Ensuite, il est très amoureux d'une fille de sa classe, Azuki, mais par timidité, il est incapable de lui adresser la parole. Un jour, il oublie à l'école le cahier où il dessine secrètement Azuki. En revenant le chercher, il tombe sur un garçon de sa classe, Takagi, qui a pris son cahier et a surtout vu ses dessins, qu'il a beaucoup appréciés. Lui-même passionné de mangas, il lui propose donc un marché : il lui rendra son cahier si Mashiro veut bien dessiner les mangas dont il a écrit le scénario. Peu à peu Mashiro cède et finit par accepter la proposition. Les deux garçons s'installent dans l'atelier de l'oncle décédé de Mashiro, qui était mangaka lui aussi mais qui n'a jamais vraiment réussi à vivre de sa passion. Ils se consacrent ainsi à l'écriture d'un manga et découvrent peu à peu, comme nous, l'univers de l'édition manga au Japon.

 

Un manga qui parle de l'art de concevoir des mangas, nous voilà en pleine mise en abyme ! C'est très bien amené, très instructif et l'histoire captive dès les premières pages. A partir de 14 ans, par l'auteur de Death Note.

 

daftpunk tronAvec cette BO, Daft Punk fait honneur à la mythologie du premier Tron ! Tout l'imaginaire et l'esprit de la Technologie (avec ses limites et ses dangers) parfaitement retranscrit... Le plus célèbre des groupes électro de la planète se révèle aussi à l'aise sur les nombreux thèmes éthérés et vaporeux de l'album (Armory, Rinzler, Adagio For Tron, Nocturne, ...) que sur les quelques morceaux puissants qui y sont parsemés (Fall, Rectifier, ...). On appréciera aussi les très tribaux The Game Has Changed et Disc Wars ! Mais trois morceaux sortent vraiment du lot : le grandiloquent Tron Legacy (End Titles) qui fait un magnifique générique de fin et l'envoûtant End Of Line et ses insertions de bruitages de vieux jeux vidéo... D'ailleurs, ce titre prépare admirablement la venue du suivant (dont il est indissociable) qui n'est autre que LE hit incontestable du CD... L'apocalyptique et "désarticulé" Derezzed ! ! ! Daft Punk se lâche totalement sur ce titre décomplexé aux rythmes perpétuellement brisés et aux sons délicieusement saturés à l'extrême ! C'est sans conteste le morceau le plus proche de leur univers originel. Enfin, pour terminer, arrêtons-nous sur le titre Arrival. Il rappelle étrangement le travail de Vangelis sur Blade Runner et peut être considéré comme un hommage affiché du groupe à son illustre prédécesseur. On sent aussi l'influence d'un certain Giorgio Moroder (Midnight Express, Scarface, ...) sur l'ensemble des titres de l'album... Par petites touches...

 

Daft Punk réalise là une œuvre électro symphonique crépusculaire particulièrement exaltante ! Un grand bravo à eux pour cette prise de risques réussie (tout le monde les attendait au tournant avec cette bande originale de film) et pour avoir fait avec les contraintes que Disney a probablement dû leur imposer...

 

coeurdutailleurLe vieux tailleur sent un immense vide dans sa poitrine que la vie oisive du palais ne remplit pas. Après avoir passé toute sa vie à coudre des vêtements luxueux, il décide de fuir sa cage dorée, de partir en voyage. Mais il n'imaginait pas trouver le monde dans un tel état : pauvreté, catastrophes naturelles, guerres... Il y a beaucoup à raccommoder !

 

Les illustrations nous plongent immédiatement dans un univers onirique et poétique. On se laisse emporter, sur les pas du tailleur, dans un voyage mystérieux qui nous révèle bien des aspects de l'humanité. Le texte, extrêmement touchant, aborde des thèmes universels : l'amour et la générosité. Un album magnifique, une quête sur le sens de la vie, un livre qui pourra plaire aux grands enfants et faire réfléchir leurs parents...

 

demons paris depotteUne double intrigue compose ce roman digne des feuilletons : une intrigue politique, avec la visite du tsar Nicolas II à Paris, les luttes pour le pouvoir et pour la maîtrise des nouvelles techniques de ce début de XXe siècle (métropolitain, électricité...). Mais aussi une intrigue plus métaphysique : nous suivons dans ce roman Joseph, futur prêtre qui a la capacité de parler aux morts. Grâce à ce don, il voudrait pouvoir cartographier l'au-delà, ses saisons et ses lois. L'histoire très prenante se lit comme un polar, mais elle propose aussi des réflexions pertinentes sur l'enfer, le paradis, et plus généralement la liberté humaine dans la vie comme dans la mort. Découvrez ce monde complexe et passionnant !

 

revue dada pixarTout commence avec un bébé lampe qui joue à la balle. Vingt-huit ans plus tard, un vieillard s'est envolé dans sa maison montgolfière. Un rat a ouvert un restaurant. Les monstres du placard ont compris que le rire est plus puissant que la peur. Le poisson-clown à la nageoire atrophiée a vu du pays. Les voitures qui parlent ont trouvé un sens à leur vie. Le vieux robot est tombé amoureux d'une sonde venue de l'espace. De Toy Story à Monstres Academy, en passant Par Le Monde de Nemo, Cars, Ratatouille ou Wall-E : derrière tous ces films à succès, il y a l'étonnante troupe d'artistes de Pixar. Ces enfants terribles de Disney ont réinventé l'art du dessin animé. Entrez dans leurs coulisses !

 

La revue nous propose une véritable étude historique, artistique et sociologique du travail des studios PIXAR. Au-delà du génie technique, on découvre comment les héritiers de Walt Disney se sont nourris de son univers pour mieux s'en éloigner, s'émanciper et proposer dans leurs films leur propre vision du monde. Les textes sont très accessibles et ils nous permettent en quelques lignes de saisir l'identité et de comprendre les messages véhiculés par ces studios. Le dossier est richement illustré, avec les images des films bien sûr, mais aussi avec des dessins préparatoires, des tableaux, des photographies, des sculptures... Il nous plonge avec délice dans les dessins animés d'hier et dans les films d'animation d'aujourd'hui, offrant un panorama des histoires et des personnages qui nous sont chers... Pour faire rêver les grands enfants !

 

freak city« Je vois que tu penses, je pense que tu sens, je sens que tu veux, mais je ne t'entends pas. »

 

Mika et Léa vivent dans deux mondes différents. Copains, musique, cinéma pour Mika, à qui Sandra, sa petite amie, vient de demander de faire une pause dans leur relation. Quant à Léa, elle doit s'accommoder du silence et communique grâce à la langue des signes.

 

Intrigué et charmé, Mika va s'imprégner du monde de la surdité et découvrir l'univers de Léa, jeune fille fougueuse et qui ne mâche pas ses mots !

 

Au-delà de l'histoire d'amour, Kathrin Schrocke nous livre une rencontre touchante et une plongée dans la vie des sourds, auprès de personnages attachants.