Accueil

mais je suis un oursHistoire d'un ours qui hiberne dans une grotte.

Mais un jour une usine est construite tout autour de la grotte sans qu'il s'en aperçoive.

Quand il sort de sa grotte, il se demande ce qu'il se passe.

Tout le monde croit qu'il n'est pas un ours, que c'est simplement un homme mal rasé.

Comment va-t-il se faire une place dans cette société malgré son apparence, lui qui est vu comme un intrus ?

 

Un livre drôle sur la place de chacun dans la société.

 

page blancheSi vous avez aimé le personnage de Joséphine dans le film éponyme sorti cet été, précipitez-vous sur ce roman graphique dont les illustrations sont signées Pénélope Bagieu, la créatrice de cette désormais célèbre trentenaire maladroite mais ô combien attachante ! Si le livre en soi est déjà un bel objet, le scénario de Boulet est également très réussi : une jeune femme, Eloïse, se réveille dans Paris, assise sur un banc. Elle ne se souvient ni de son nom, ni de ce qui l'a amenée là. Toute sa mémoire est effacée, c'est la page blanche. Petit à petit, elle va renouer avec le fil de sa vie et tenter de récupérer ses souvenirs. Elle va retrouver son appartement, ses amis, sa famille, son emploi, mais pas qui elle était vraiment avant ce trou noir. La vérité est souvent différente de la réalité que l'on s'en fait... Si les thèmes abordés de la perte de mémoire et la quête d'identité ne sont pas légers, des pointes d'humour émaillent le récit, et la lecture reste un moment de détente, avec tout de même ce questionnement en contrepoint : sommes-nous heureux et épanouis dans notre vie actuelle, cette vie est-elle réellement celle dont nous rêvions ?

 

illusions maaloufAprès l'excellent « Diagnostic » paru en 2011, le nouvel album d'Ibrahim Maalouf « Illusions » est de nouveau une réussite. Puissante et organique, la musique de ce trompettiste d'origine libanaise dégage une énergie positive où se mêlent avec bonheur jazz, rock et influences orientales, regard d'un artiste sur le monde et son temps.

 

conf 

Il y a quelques jours...

 

La bibliothèque recevait le 11 janvier dernier Christian Jamet et André Robillard pour une conférence exceptionnelle autour de l'Art brut.

 

Ecrivain et historien d'art, Christian Jamet a offert au public une présentation aussi captivante qu'instructive de ce courant artistique souvent inadéquatement associé à l'art naïf, l'art singulier.

thirrinThirrin Laffranchi Brasdefer Bouclier-du-Tilleul, treize ans, est destinée à devenir la reine du Royaume de Haute-Froidurie, une petite terre enneigée du Nord, gouvernée par son père, le roi Carmin. Son royaume est entouré d'un côté par les vampires et les loups-garous, chassés il y a longtemps, et de l'autre par l'empire du Polypont, où règne Scipio Bellorum, un général avide de conquêtes.
Bientôt, Bellorum attaque le pays des Glaces. Le roi Carmin meurt dans la bataille et Thirrin, malgré son jeune âge, doit assumer le pouvoir. Pour sauver son pays, elle use de diplomatie et forge des alliances avec leurs anciens ennemis, les Hommes Loups, les Spectres et les Rois Vampires, tout en maîtrisant l'art de la guerre.
Avec le soutien de son ami Oskan, fils de sorcière, grâce à son courage et à l'appui des puissances magiques qui l'entourent, elle parviendra à redonner à son petit royaume la liberté que l'armée du Polypont lui avait arrachée.

 

chers voisinsPepys Road, quartier chic de Londres.

On y rencontre Petunia Howe, 80 ans qui a toujours vécu, Roger Yount, trader à la City et sa femme Arabella qui a pour seule occupation le shopping avec ses amies mais aussi la famille Kamal, d'origine pakistanaise qui tiennent l'épicerie ou Freddy Kamo, jeune footballeur talentueux. On y aperçoit également Quentina, la contractuelle en situation irrégulière, Zbigniew, le maçon polonais qui rêve de retourner dans son pays. Et plein d'autres destins qui se croisent tout en partageant cette rue. Jusqu'au jour où ils vont recevoir dans leur boîte aux lettres d'étranges cartes postales représentant leur maison avec un seul message : « Nous voulons ce que vous avez ».

 

Dans ce roman choral, on suit tous ces personnages dans leur quotidien. De manière drôle, émouvante, inquiétante, John Lancaster nous plonge dans la réalité de notre société. On devient vite accroc à ses personnages qui sont un peu de nous, un peu de nos voisins, tant le suspens tient en haleine tout au long du roman. On passe d'un chapitre à un autre comme si on passait d'un épisode d'une série télé à un autre.