Missa si deus pro nobis

Auteur(s) Benevolo, Orazio (1605-1672) ;Monteverdi, Claudio (1567-1643) ;Palestrina, Giovanni Perluigi (1525-1594) ;Frescobaldi, Girolamo Alessandro (1583-1643) ;Saint Ambrose ;Niquet, Hervé ;Le Concert Spirituel
Titre(s) Missa si deus pro nobis ; Magnificat / Orazio Benevolo ; Le Concert Spirituel ; Hervé Niquet, dir.
Editeur(s) Le Concert Spirituel & Alpha Calssics / Outhere Music, 2018.
Contient Aeterna Christi munera et martyrum victorias (procession) / Saint Ambrose. - Cantate domini, SV 293 (motet) / Claudio Monteverdi. - Missa si deus pro nobis, a 16 voci : kyrie, Christe, Kyrie II / Orazio Benevolo. - Motettorum I : Beata es, virgo Maria (motet) / Giovanni Pierluigi da Palestrina. - Missa si deus pro nobis, a 16 voci : Gloria / Orazio Benevolo. - Ne avertas faciem tuam a puero tuo (graduel plain-chant) / Anonymus. - Missa si deus pro nobis, a 16 voci : Credo / Orazio Benevolo. - Canzon vigesimanona / Girolamo Frescobaldi. - Missa si deus pro nobis, a 16 voci : Sanctus / Orazio Benevolo. - Benedictus qui venit in nomine domini (plain-chant) / Anonymus. - Regna terrae (motet) / Orazio Benevolo. - Missa si deus pro nobis, a 16 voci : Agnus dei / Orazio Benevolo. - Magnificat a 16 voici (communion) / Orazio Benevolo.
Notes Hervé Niquet se caractérise par deux traits immuables : c’est un infatigable défricheur de musiques oubliées, il aime la polyphonie et «les grandes formes». Il y a quelques années, il avait fait sensation en exhumant la musique monumentale de Striggio… Pour les 30 ans de son ensemble, Le Concert Spirituel, il s’attaque à un nouveau sommet de la polyphonie : une Messe d’Orazio Benevolo (1605-1672) interprétée par 8 choeurs à 4 voix, accompagnés de quinze continuistes. En concert, les choeurs sont répartis dans la nef, le public étant au milieu. De père (pâtissier) bourguignon émigré à Rome, membre de la Maîtrise de Saint-Louis des Français, Benevolo fut l’un des plus grands génies de la polychoralité, un compositeur prolixe, représentant le faste de l’art français à Rome. Il finit sa carrière comme maître de chapelle au Vatican. Cette musique est ressuscitée grâce au travail du grand musicologue Jean Lionnet qui copia à la main, des années durant, l’oeuvre de nombreux compositeurs italiens du Fonds musical du Vatican, duquel on ne pouvait faire sortir aucun document. Ainsi la Missa Si Deus pro nobis nous est restituée ici, accompagnée par des pièces vocales et instrumentales de Monteverdi, Frescobaldi et Palestrina.
Sujet(s) Musique classique : Époque Renaissance
Musique classique : Époque Moyen Age
Indice(s) 3.433.413.46
Ajouter à une liste
Réserver

Exemplaires

Exemplaires : Missa si deus pro nobis
Titre Support Bibliothèque Section Localisation Cote Situation Date retour Localiser
Missa si deus pro nobis CDMédia-bibliothèqueMusiqueespace CD3 BEN 43En rayonAfficher

Description

Note

Commentaires

Tags

Extraits musicaux

Table des matières

Biographie

Extrait